Pas si haute, la muraille...

Publié le par blog-high-tech


Ils sont environ 40000... autant d'agents de l'état chinois chargés de surveiller l'internet, tant à l'intérieur qu'en dehors du pays, pour tenir à jour ce que l'on appelle le "grand firewall du peuple", la muraille virtuelle sensée empêcher les internautes chinois de se connecter sur des sites non... sino-compatibles.

C'est en tout cas l'image que l'on a de l'internet chinois (140 millions d'âmes, +40% par an), celui d'une toile où des liens ne mèneraient nulle part... Forcément, ça donne envie de vérifier...

Alors, peut-on se connecter partout ? Faisons le test... Lci.fr ? Du premier coup. Gmail ? Pas de souci. CNN? Fox News ? Le New-York Times ? Comme à la maison... Le Monde-Libé-Le Fig-Les Echos-France Info-Le Nouvel Obs ? Presque trop facile... Skype (le service, pas juste le site) ? Sans problème, un plaisir même...

Allez, on ne va pas surjouer le suspense, les seuls sites que j'ai trouvé qui restent injoignables de manière systèmatique sont ceux de la BBC (qui doit payer ainsi son impudent World Service en ondes courtes), de Wikipedia (et là, impossible, même en tentant des chemins de traverse, comme aller voir les pages gardées dans le cache de Google). Ah oui, il y a aussi les pages du Pentagone, mais là, on a du mal a être vraiment surpris...

ll y a aussi parfois de petits bugs surprenants, comme les pages de Google News qui s'affichent puis se désaffichent ("Connexion reset by peer" dit mon Firefox), et des sites qui ne passent qu'à la Nième tentative, sans que l'on puisse savoir si c'est le firewall qui bloque, ou si c'est la connexion qui plante.

Au final, en Chine, la censure la plus "soft", c'est celle de la bande passante, encore un peu faible (pas facile, quand on passe sa vie sur Youtube/Wat/DailyMotion), mais quelque chose nous dit que ça devrait s'arranger rapidement. Ici plus qu'ailleurs, les choses changent très vite.

Allez, la semaine prochaine (après un crochet par Paris, pour enregistrer Plein Ecran et aller voter...), direction Séoul, un petit paradis pour internaute, avec des connexions toutes vannes ouvertes, à 100 megabits... rhaaa lovely...

Publié dans bloghightech

Commenter cet article

casino slots 14/05/2007 21:28

ukeht84-216a1bw-tw6q1115-0 http://facweb.cs.depaul.edu/ldettori/TEACHING/AY01-02/SPRING/ECT270/NewsGroup/_270News/00004fd4.htm#1
online casinos
[url=http://virtual.mjc.edu/kgyuran/100bio/00003539.htm#3]buy viagra[/url]
[url]http://www.rxphen.com/#4[/url]

Stephane MOT 03/05/2007 14:43

Profitez bien de Seoul et de sa cuisine de caractere.
Il vous faudra imperativement faire un saut dans un PC Bang : c'est dans l'un de ces nids d'autistes qu'un hardcore gamer a rendu l'ame apres 50 heures de warcraft non stop !
Je vous conseille egalement de faire un focus sur la TV mobile payante et gratuite, ainsi que sur le cas de l'operateur mobile SK Telecom, qui n'hesite pas a evoluer sur la chaine de valeur pour devenir une banque, un broadcaster, une major de la musique...
 

L.Rosset 27/04/2007 17:40

Loin de moi l'idée d'être tatillon, mais peut être disposiez vous d'un accès internet dédié aux journalistes/touristes étrangers et donc non restreint, ou bien... peut être ont ils adopté une stratégie de répression basée sur les logs de visite, méthode bien plus subversive et efficace pour suivre l'activité net d'un citoyen....