Quand LG lève un coin du voile...

Publié le par blog-high-tech


Vous aviez eu le droit à quelques 'teasings' au cours des dernières semaines, vous pouvez désormais voir l'émission que l'on a tourné fin avril à Séoul, un voyage au coeur des écrans, chez LG, qui nous a ouvert ses usines, ses labos, et un de ses centres de design.

L'émission est disponible en vidéo à la demande, vous pouvez aussi la télécharger au format MP4.

Autant le dire, si le tournage reste un très bon souvenir, on avait déjà vécu plus simple. Chez nos amis coréens, on n'est apparemment pas très habitués à recevoir des équipes de télévision, d'où pas mal de négociations, en amont du tournage et une fois arrivés, sur ce que l'on pourrait filmer ou pas...

Une fois sur place, on réalise mieux les enjeux ahurissants du marché des écrans. Quand on sait qu'une usine de dernière génération peut coûter jusqu'à cinq milliards de dollars à construire, et qu'il faut la rentabiliser en quatre ans maximum (avant qu'elle ne soit dépassée technologiquement), on comprend que celà rende un peu prudent, côté relations presse. Ici, on n'est pas dans une communication "à l'américaine", où personne ne se dérobe face à une caméra, et où les labos ont des journées portes ouvertes (on pense, par exemple, à Intel). On n'est pas dans une start-up non plus... Ici, on a plutôt l'habitude de conquérir des marchés sur le terrain (par les prix, les produits, le marketing) que par la seule communication.

Meilleure preuve d'une politique parfois déroutante: depuis que nous sommes rentrés à Paris, et alors que nous étions en train de monter l'émission, LG Philips LCD a dévoilé deux nouveautés marquantes qui n'étaient pas au programme de la visite.

Deux nouveautés, comme le premier écran LCD flexible, que l'on a réussi à rajouter in extremis au montage, ou surtout comme cet écran, qui rassemble plusieurs innovations que l'on verra un jour prochain débarquer dans nos salons, un écran AMOLED, ou des micro-diodes ont remplacé les cristaux liquides. Des écrans d'une luminosité et d'un contraste qui enfoncent plasma et LCD, consomment moins d'énergie, et pourraient se généraliser des petits aux grands écrans, dans les années à venir. Un écran lui aussi flexible, ce qui ouvre des horizons pour les terminaux mobiles. Bref, de bonnes grosses vraies nouveautés, qui à elles seules auraient justifié un Paris-Séoul.

C'est du coup d'autant plus frustrant de savoir qu'on n'a pas du passer bien loin de ces nouveautés lors de la visite de l'usine de Paju... Pas de quoi se gâcher le plaisir, l'émission vaut le détour, on espère qu'elle vous plaira...

Publié dans bloghightech

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CAVROIS Frederic 20/11/2007 14:22

A l'intention de Mr INGRAND
Objet : invitation pour le site seesmic.com
Je cherche désespéremment  l'adresse mail pour faire parti des 100 premiers invités pour accéder au site seesmic.com
Je n'ai malheureusement pas eu le temps de noter l'adresse mail que vous avez communiquer à l'entenne.
Participer et voir comment se crée une startup en temps réelle est vraiment une idée géniale; J'espère vivement pouvoir y accéder et y participer.
D'avance merci.

EDOUARDO 12/07/2007 13:45

http://dailymotion.alice.it/search/vignale/video/x2hnoe_edouardo-no-limit

Phiphi 22/05/2007 18:02

Dans l'émission, vous ne parlez pas beaucoup de Philips dont le nom est pourtant marqué partout à coté de LG.Est-ce parceque LG possède toute la technologie et Philips n'a fait qu'investir de l'argent dans l'usine ?