Un iPhone, ou pas ?

Publié le par blog-high-tech

Enfin, ça y est il est là... et maintenant, on fait quoi ? On l'achète, ou pas, cet iPhone ? Après avoir beaucoup attendu, après avoir essayé, la décision est moins simple qu'il n'y paraît.

Evidemment, on a déjà dit tout le bien que l'on pensait de la machine d'Apple, surtout de son interface d'ailleurs, sans égal aujourd'hui sur le marché, ce qui n'empêche pas de considérer certains des défauts les plus saillants de l'appareil.

Pas de 3G ou de 3G+ (HSDPA), soit. Pas de GPS, dommage. Plus curieux: pas de vidéo, l'iPhone ne sait faire que des photos, et encore, à deux millions de pixels, quand tous les combinés moyen/haut de gamme lancés cette années sont à 3 ou 5 megapixels. Il y a aussi l'aspect très "fermé" de la bête: impossible, pour l'instant, de développer ses propres logiciels, et de les distribuer sans passer par Apple.

On peut bien faire de petites applications web à lancer sous le navigateur du téléphone, mais c'est un peu faible. Et d'ailleurs, ce navigateur, pourquoi fait-il l'impasse sur Flash ? Probablement justement, pour freiner le développement d'applications tierces. Dommage, mais après tout, on est chez Apple, qui le plus souvent ne fait rien s'il n'y trouve pas son intérêt (sinon, ça ferait longtemps que nos iPods auraient tous la radio FM...).

Plus gênant: autant le dire, sur l'iPhone, les fonctions de téléphonie sont globalement les moins intéressantes, celles dont l'ergonomie profite le moins des avancées de l'appareil. C'est peut-être anecdotique, mais nombreux sont les témoignages d'usagers vivant aux Etats-Unis qui racontent comment, après s'être rués sur l'iPhone, ils ont fini par revenir à leur bon vieux Blackberry, et son vrai clavier, avec de vraies touches, moins sexy mais nettement plus efficace que le clavier tactile de l'iPhone, et quasi-indispensable pour qui passe sa journée à faire du mail sur son mobile. Ceux-là se rabattent désormais sur l'iPod Touch, cet iPhone sans fonctions de téléphonie, à conjuguer avec leur téléphone habituel, un peu le meilleur des deux mondes.

Dernier défaut de sa majesté l'iPhone: s'être trop fait attendre... sur un marché où les constructeurs sortent des dizaines de nouveaux modèles par an, l'iPhone aura demandé une gestation de près de 11 mois avant d'arriver chez nous. Long, trop long, surtout quand se profilent des rumeurs qui imaginent au prochain MacWorld, début février, un Steve Jobs dévoilant un nouvel iPhone (ou plusieurs ?), de quoi combler les manques du premier, histoire de relancer l'usine à buzz.

Du coup, est-il urgent d'attendre ? Ca dépend... Si l'objet vous fascine, si vous voulez découvrir l'internet en mobilité, et disons le clairement, s'il vous faut le gadget de l'année, rien de ce qui est écrit ici ne pourra influer sur votre choix. Gardez juste à l'esprit, le téléphone parfait, à tout faire, qui convient à tout le monde, n'existe pas. Enfin, pas encore...

 

Publié dans bloghightech

Commenter cet article

DCE 08/12/2007 17:45

VISTA : Pourquoi les fans d'Apple ne peuvent pas resister ? Chaque fois qu'on parle iPod pour un lecteur MP3 et maintenant iPhone pour un téléphone portable ils doivent sortir la crie contre Windows ? La discussion de Vista n'a rien à voir ici. Nous parlons d'un téléphone portable.
En même temps... je suis assez mécontent de Léopard et je songe même à revenir à OS X 10,4 qui était beaucoup plus stable. On a pas trop crié aux toits sur les problèmes que rencontrent beaucoups des gens, comme moi, qui ont fait des mises à jour.
APPLE : Et oui... l'argument de vente numéro un. Les fans d'Apple n'attendait que ça. Le téléphone Apple peut avoir tous les défaut du monde, ou pas, ils l'acheteront pour suivre leur cher Steve dans sa vision mégalomaniaque du monde de technologie.
Je suis un utilisateur, et propriétaire, du Mac et aussi des PCs sous les versions diverses de Widnows. J'aime beaucoup Mac mais je préfère PC.  Mais encore une fois... tel ne dois pas être la discussion ici...
3G:
"ce que vous oubliez de dire c'est que la majorité des gens qui ont un téléphone compatibles la désactive"
Selon qui ? La 3G est la technologie la plus utilisée et la plus demandée en Europe. Si nous crions, et les critiques le cite à chaque fois, que nous voulons un iPhone 3G c'est bien parce que nous voulons s'en servir. Le plus grand intérêt de l'iPhone c'est quand même son utilisation "informatique" ou "données". Surfer sur le Web, regarder un clip sur YouTube, télécharger des chansons et des vidéos sur iTunes... tout ça est beaucoup plus rapide en 3G !
"Quel intérêt donc à surfer "vite" si c'est dans de mauvaises conditions ? Ça vous ne le dite pas aux gens que le navigateur du BlackBerry est une antiquité."
Parceque quand nous surfons sur le web c'est pour trouver des renseignements et lire. Ce que nous voulons sur notre téléphone portable c'est d'être capable de trouver quelque chose rapidement sur le web et pouvoir le lire. L'interface du iPhone pour la lecture est révolutionnaire. Pouvoir lire et modifer la taille du texte avec ses doigts... génial. Mais il manque de vitesse.
C'est pourquoi je préfères aujourd'hui mon téléphone Windows Mobile en 3G avec un navigateur très performant et même mon ancien Blackberry avecon son navigateur d'antiquité mais qui est hyper rapide et fonctionnel.
"Au fait l'iPhone dispose du Wifi (tous ne l'ont pas, vous semblez l'oublier), qui est largement plus rapide que la 3G..."
Si vous trouvez un point d'accès WiFi l'iPhone peut fonctionner. Les autres téléphones portable hi-tech aussi (les derniers Blackberry, Windows Mobile, Symbian, ...). J'adore mon iPod Touch en WiFi (tous les atouts d'un iPhone (interface, graphisme, ...) sans changer de téléphone) !"Le GPS c'est très bien, mais la encore vous oubliez de dire que c'est très souvent lié à une sorte d'abonnement payant pour avoir un logiciel de navigation."
Uh... non. On installe TomTom dans son téléphone portable Windows Mobile ou Symbian et c'est tout. Après c'est une utilisation sur l'abonnement données si on veut suivre l'évolution des bouchons et traffic. Sinon c'est gratuit une fois installé.
"Les logiciels ? De l'aveux du patron d'Apple lui-même ça sera possible dès le mois de février."
Uh... non. L'annonce est que les programmeurs peuvent écrire des logiciels pour l'iPhone, avec le nouveau SDK pas encore sorti, mais que TOUS les logiciels doivent passé par Apple pour certification avant de pouvoir être installé sur un iPhone. Sur un téléphone portable Windows Mobile, Palm ou Symbian tous les logiciels de tous les éditeurs fonctionnent.
"Toutefois vous oubliez les applis Web déjà existences qui sont déjà nombreuses, et loin d'être ridicules."
Un peu ridicule quand même par rapport au nombre des logiciels disponible sur les autres plateformes de téléphone sans être obligé d'être connecté sur le réseau pour les utiliser." Le flash ? ... Car il ne faut pas croire que le flash est exempt de défauts ... quand Apple dispose d'outils de développement autrement plus puissants et adaptés au hardware de l'iPhone ..."
Et alors ??? Nous voulons avoir accès à TOUS les sites Web sur notre téléphone portable et il y a un nombre énorme des sites qui utilisent Flash qu'Apple l'aime ou pas. Uh quelqu'un a dit YouTube ?"Le clavier ? ... un simple clavier numérique sur lequel il faut appuyer 50 fois pour écrire 3 mots"
Vous avez vu l'utilisation des SMS par les "jeunes" d'aujourd'hui ? Il n'y a que les vieux néophytes qui tappent 50 fois pour écrire.
Un clavier sur un téléphone qui se veut navigateur Web en plus ? C'est tout à fait normal.
Le clavier sur l'iPhone est le même que sur mon iPod Touch... nul ! Les touches sont mille fois trop petits, on ne sent rien quand on appui, on ne sais pas où on est...
"Un clavier réel peut s'avérer meilleur pour certains, mais les histoires de gens qui abandonnent l'iPhone pour le Blackberry"
Mais pourquoi vous réduisez sans cesse le marché des téléphone portables informatisés aux Blackberry ? Regardez bien les téléphones Windows Mobile (HTC, Treo, ...), Palm, Symbian (Nokia N80, N95, ..., Sony Ericsson, ...) avec 3G, vidéo, accès Web et Internet ET claviers !
"L'antithèse de l'iPhone c'est le N95 de Nokia (qui dispose des fameuses fonctions qui "manquent" à l'iPhone) ... en 14 jours on a appris qu'il s'en était vendu 40000, ce qui fait un peu moins de 3000 par jour. L'iPhone s'est vendu lui à 6000 par jour...."
Juste.
Mais... pourquoi ? Tout simplement parceque la campangne publicitaire et marketing d'Apple sur l'iPhone est la plus grande campagne dans l'histoire ! C'est le produit le plus cité au monde. On ne parle que de ce produit. Alors... oui... ça se vend plus que les autres produits pourtant supérieurs. Une énorme campagne publicitaire peut faire vendre plus d'unités des produits inférieurs contre les produits supérieurs avec moins de publicité ? Et oui... reveillez-vous...
...
L'auteur de cet autre message est un membre de la réligion Apple. C'est une réligion dans laquelle on est incapable de voir les faiblesses de sa propre réligion mais capable de croire aveuglement que sa réligion est supérieur et incomparable par rapport aux autres. A quand les terroristes fanatiques Apple ?
...
J'ai déjà utilisé plusieurs iPhone et parlé avec plusieurs propriétaire d'iPhone au téléphone. Le plus grand problem de l'iPhone c'est que ce n'est pas un bon téléphone ! Le son est nul, on n'entend rien sur les deux côtés de la conversation ! Ca fait des bruits pendant la conversation et parfois ça coupe.
Tous les aspets révolutionnaires de l'iPhone sont présents dans l'iPod Touch (interface sur écran tactile, accès Internet, WiFi, musique et vidéo, calendrier, contacts, ..., ..., ...) sans abonnement téléphonique et nettement moins cher. Alors pourquoi changer de téléphone et donner de l'argent tous les mois à Apple et Orange ?
 

LVM 08/12/2007 13:14

@rysema

On peut critiquer la futilité de l'iPhone mais tu as entièrement raison, ça ne peut se faire que si l'on oublie pas de parler d'autres produits... comme effectivement Vista.
C'est bizarre mais malgré ses défauts (unanimement décriés par la presse spécialisé), des ventes franchement pas terrible (une part de marché comparativement 50% inférieure à celle qu'avait XP à ses début), et donc un public qui n'en veut pas, pas la moindre critique n'a été lancée sur ce site concernant Vista. On dirait que tout va bien, dormez brave gens...
Faut-il y voir un rapport de cause à effet mais Microsoft avait signé un gros chèque à TF1 pour la promotion de Vista, et la chaîne nous avait gavé de Vista jusqu'à plus soif aussi bien en TV que sur son site.
Par contre pas un mot ou presque sur le lancement d'OS X Leopard. Faut dire qu'Apple a pas signé de chèque, mais quand-même pas un mot dans le JT de TF1, alors que du Vista on en a eu matin, midi, et soir.
Et concernant l'iPhone, TF1 a été la chaîne de TV Française qui a probablement le moins parlé de ce produit.
Là encore, n'y aurait-il pas un rapport avec le fait que TF1 soit la propriété d'un groupe baptisé Bouygues et qui est aussi propriétaire d'un opérateur téléphonique qui s'est malheureusement vue passer sous le nez le (très juteux) marché de l'iPhone ?
Il y a évidement un énorme problème concernant l'impartialité de l'information.

@Cedric

Que de choses à dire...
Déjà comme je le disais à Rysema, j'aurais bien aimé voir un article baptisé: Vista ou pas ? Car on peut pas dire que le sujet ne concerne personne (c'est même une question qui concerne 95% des utilisateurs d'ordinateurs, ça me paraît donc plus que légitime de se la poser). D'ailleurs un an après sa sortie le bilan est franchement pas brillant.
Ensuite j'ai comme l'impression qu'il s'agit d'un dossier à charge: y'a pas le moindre élément positif, y'a des choses qui sont inexactes ou dont tout le monde se fiche mais qui sont vues par vous comme des éléments décisifs.
De plus je vous trouve franchement critique quand on sait que c'est le premier téléphone d'Apple. Je trouve qu'il est quand même pas mauvais face à Nokia qui en fait depuis près de 15 ans.

1/ La 3G: ce que vous oubliez de dire c'est que la majorité des gens qui ont un téléphone compatibles la désactive. Pour deux raisons: d'une part c'était jusqu'à présent très couteux, mais le pire c'est la consommation électrique d'un téléphone en mode 3G. Je lisais un test d'un téléphone Sony il y a quelques temps dans lequel on indiquait qu'en mode 3G l'autonomie était divisée par 3 !
Bref, une technologie prometteuse mais qui en pratique se révèle problématique, et vous comprenez pourquoi les fabricants de puces promettent des versions basses consommation pour l'an prochain.
Autre léger problème: la 3G est sensée améliorer les débits, sauf que beaucoup de portables sont loin d'être très performants et ont un navigateur franchement nul comparer à celui de l'iPhone. Quel intérêt donc à surfer "vite" si c'est dans de mauvaises conditions ? Ça vous ne le dite pas aux gens que le navigateur du BlackBerry est une antiquité.
S'ils n'y a pas de 3G dans l'iPhone c'est un choix délibéré d'Apple pour qu'il ai une très bonne autonomie (meilleure que tous les smartphones concurrents rappelons-le), c'est pas un oubli d'un ingénieur distrait à la conception (!), ni une volonté de frustrer les gens.
Au fait l'iPhone dispose du Wifi (tous ne l'ont pas, vous semblez l'oublier), qui est largement plus rapide que la 3G...

2/ Le GPS c'est très bien, mais la encore vous oubliez de dire que c'est très souvent lié à une sorte d'abonnement payant pour avoir un logiciel de navigation.
Moi je préfère largement GoogleMaps gratuit et qui dispose d'un mini système de navigation (même s'il n'y a pas de localisation).
Les gens qui critiquent les tarifs de l'iPhone et de son abonnement ont curieusement la mémoire courte dès qu'il s'agit de la concurrence... ;)

3/ La photo et la vidéo ? Ça viendra en mieux sur la V2... mais il est faux de dire que tous les smarphones sortis cette année ont un APN à plus de 2MP.
Tout comme il est bon de rappeler que malgré cette débauche de pixel, un APN ordinaire fait de meilleurs photos que n'importe quel téléphone, faute à la taille de la lentille et du capteur. C'est donc plus un gadget que quelque chose d'utile, y'a donc rien de rédhibitoire là-dedans.

4/ Les logiciels ? De l'aveux du patron d'Apple lui-même ça sera possible dès le mois de février. Toutefois vous oubliez les applis Web déjà existences qui sont déjà nombreuses, et loin d'être ridicules.
http://www.apple.com/webapps/
Donc franchement c'est un peu exagéré de déconseiller l'iPhone tout ça parce qu'il faut attendre encore un mois ou deux pour voir apparaître les premières applis (et je peux vous dire qu'elles seront décoiffantes, je parle en connaissance de causes...).

5/ Le flash ? De plus grand spécialiste du web que moi ont évoqué son absence sur l'iPhone. Mais pour beaucoup il ne s'agit pas d'un mauvais choix, certain parlant même de décision courageuse. Car il ne faut pas croire que le flash est exempt de défauts, loin de là, surtout pour la navigation mobile (lourdeur, manque d'adaptation à la technologie tactile, pas très ouvert, ...).
Et à quoi rimerait de mettre en avant le flash quand Apple dispose d'outils de développement autrement plus puissants et adaptés au hardware de l'iPhone ?

6/ Le clavier ? À l'heure où 90% des gens ne disposent qu'un téléphone avec un simple clavier numérique sur lequel il faut appuyer 50 fois pour écrire 3 mots, je crois que l'iPhone serait déjà le jour et la nuit pour eux.
Un clavier réel peut s'avérer meilleur pour certains, mais les histoires de gens qui abandonnent l'iPhone pour le Blackberry, s'il n'existait pas 2 témoignages sur des blogs on pourrait carrément appeler ça une rumeur sans fondement. Sur près de 2 millions d'appareils vendus, c'est plutôt un succès qu'un échec !
On parle en plus de gens qui passent leurs journées à taper des emails ou sms, c'est pas représentatif d'un utilisateur normal.
Le clavier virtuel permet aussi toutes sortes d'adaptation selon l'application avec lequel il est utilisé (mail, navigation, sms, ...), ce dont un clavier physique, comme celui du BlackBerry, est totalement incapable.

7/ L'iPhone s'est fait attendre: oui, mais la concurrence à t-elle pendant ce temps sorti des téléphones avec une meilleur interface tactile ? Non. Un meilleur navigateur ? Non.
C'est pas quelques méga pixels dans l'APN ou la fonction GPS qui ont changé quoi que se soit: l'iPhone séduit toujours les gens, et les 30000 exemplaires qu'a vendu Orange en 5 jours sont révélateurs de cela.

L'antithèse de l'iPhone c'est le N95 de Nokia (qui dispose des fameuses fonctions qui "manquent" à l'iPhone) distribué par SFR. En 14 jours on a appris qu'il s'en était vendu 40000, ce qui fait un peu moins de 3000 par jour. L'iPhone s'est vendu lui à 6000 par jour.
Pourquoi ? Parce que si le Nokia est super bien en gadget il pêche énormément sur les fonctions de base:
-l'autonomie est bien inférieure.
-Il est (beaucoup) plus épais, son look est vieillot.
-son interface non-tactile est grosso-modo la même que celle d'un téléphone à 1 Euro.
-son écran est bien plus petit, et avec une résolution inférieure (il est où le confort pour surfer ?).

Bref, autant on peut dire qu'il ne manque pas grand chose à l'iPhone pour être parfait (juste quelques gadgets qui viendront sur la V2), autant Nokia a du boulot pour revoir de fond en comble le concept de base de ses téléphones s'il veut être à la hauteur l'an prochain.
Alors comme vous dites, l'iPhone n'est pas parfait, mais son succès auprès du grand-public ne trompe pas: ça n'est pas un téléphone pour "geek technophile", mais pour comme disent les Américains: "the rest of us".

LVM 08/12/2007 13:14

@rysema

On peut critiquer la futilité de l'iPhone mais tu as entièrement raison, ça ne peut se faire que si l'on oublie pas de parler d'autres produits... comme effectivement Vista.
C'est bizarre mais malgré ses défauts (unanimement décriés par la presse spécialisé), des ventes franchement pas terrible (une part de marché comparativement 50% inférieure à celle qu'avait XP à ses début), et donc un public qui n'en veut pas, pas la moindre critique n'a été lancée sur ce site concernant Vista. On dirait que tout va bien, dormez brave gens...
Faut-il y voir un rapport de cause à effet mais Microsoft avait signé un gros chèque à TF1 pour la promotion de Vista, et la chaîne nous avait gavé de Vista jusqu'à plus soif aussi bien en TV que sur son site.
Par contre pas un mot ou presque sur le lancement d'OS X Leopard. Faut dire qu'Apple a pas signé de chèque, mais quand-même pas un mot dans le JT de TF1, alors que du Vista on en a eu matin, midi, et soir.
Et concernant l'iPhone, TF1 a été la chaîne de TV Française qui a probablement le moins parlé de ce produit.
Là encore, n'y aurait-il pas un rapport avec le fait que TF1 soit la propriété d'un groupe baptisé Bouygues et qui est aussi propriétaire d'un opérateur téléphonique qui s'est malheureusement vue passer sous le nez le (très juteux) marché de l'iPhone ?
Il y a évidement un énorme problème concernant l'impartialité de l'information.

@Cedric

Que de choses à dire...
Déjà comme je le disais à Rysema, j'aurais bien aimé voir un article baptisé: Vista ou pas ? Car on peut pas dire que le sujet ne concerne personne (c'est même une question qui concerne 95% des utilisateurs d'ordinateurs, ça me paraît donc plus que légitime de se la poser). D'ailleurs un an après sa sortie le bilan est franchement pas brillant.
Ensuite j'ai comme l'impression qu'il s'agit d'un dossier à charge: y'a pas le moindre élément positif, y'a des choses qui sont inexactes ou dont tout le monde se fiche mais qui sont vues par vous comme des éléments décisifs.
De plus je vous trouve franchement critique quand on sait que c'est le premier téléphone d'Apple. Je trouve qu'il est quand même pas mauvais face à Nokia qui en fait depuis près de 15 ans.

1/ La 3G: ce que vous oubliez de dire c'est que la majorité des gens qui ont un téléphone compatibles la désactive. Pour deux raisons: d'une part c'était jusqu'à présent très couteux, mais le pire c'est la consommation électrique d'un téléphone en mode 3G. Je lisais un test d'un téléphone Sony il y a quelques temps dans lequel on indiquait qu'en mode 3G l'autonomie était divisée par 3 !
Bref, une technologie prometteuse mais qui en pratique se révèle problématique, et vous comprenez pourquoi les fabricants de puces promettent des versions basses consommation pour l'an prochain.
Autre léger problème: la 3G est sensée améliorer les débits, sauf que beaucoup de portables sont loin d'être très performants et ont un navigateur franchement nul comparer à celui de l'iPhone. Quel intérêt donc à surfer "vite" si c'est dans de mauvaises conditions ? Ça vous ne le dite pas aux gens que le navigateur du BlackBerry est une antiquité.
S'ils n'y a pas de 3G dans l'iPhone c'est un choix délibéré d'Apple pour qu'il ai une très bonne autonomie (meilleure que tous les smartphones concurrents rappelons-le), c'est pas un oubli d'un ingénieur distrait à la conception (!), ni une volonté de frustrer les gens.
Au fait l'iPhone dispose du Wifi (tous ne l'ont pas, vous semblez l'oublier), qui est largement plus rapide que la 3G...

2/ Le GPS c'est très bien, mais la encore vous oubliez de dire que c'est très souvent lié à une sorte d'abonnement payant pour avoir un logiciel de navigation.
Moi je préfère largement GoogleMaps gratuit et qui dispose d'un mini système de navigation (même s'il n'y a pas de localisation).
Les gens qui critiquent les tarifs de l'iPhone et de son abonnement ont curieusement la mémoire courte dès qu'il s'agit de la concurrence... ;)

3/ La photo et la vidéo ? Ça viendra en mieux sur la V2... mais il est faux de dire que tous les smarphones sortis cette année ont un APN à plus de 2MP.
Tout comme il est bon de rappeler que malgré cette débauche de pixel, un APN ordinaire fait de meilleurs photos que n'importe quel téléphone, faute à la taille de la lentille et du capteur. C'est donc plus un gadget que quelque chose d'utile, y'a donc rien de rédhibitoire là-dedans.

4/ Les logiciels ? De l'aveux du patron d'Apple lui-même ça sera possible dès le mois de février. Toutefois vous oubliez les applis Web déjà existences qui sont déjà nombreuses, et loin d'être ridicules.
http://www.apple.com/webapps/
Donc franchement c'est un peu exagéré de déconseiller l'iPhone tout ça parce qu'il faut attendre encore un mois ou deux pour voir apparaître les premières applis (et je peux vous dire qu'elles seront décoiffantes, je parle en connaissance de causes...).

5/ Le flash ? De plus grand spécialiste du web que moi ont évoqué son absence sur l'iPhone. Mais pour beaucoup il ne s'agit pas d'un mauvais choix, certain parlant même de décision courageuse. Car il ne faut pas croire que le flash est exempt de défauts, loin de là, surtout pour la navigation mobile (lourdeur, manque d'adaptation à la technologie tactile, pas très ouvert, ...).
Et à quoi rimerait de mettre en avant le flash quand Apple dispose d'outils de développement autrement plus puissants et adaptés au hardware de l'iPhone ?

6/ Le clavier ? À l'heure où 90% des gens ne disposent qu'un téléphone avec un simple clavier numérique sur lequel il faut appuyer 50 fois pour écrire 3 mots, je crois que l'iPhone serait déjà le jour et la nuit pour eux.
Un clavier réel peut s'avérer meilleur pour certains, mais les histoires de gens qui abandonnent l'iPhone pour le Blackberry, s'il n'existait pas 2 témoignages sur des blogs on pourrait carrément appeler ça une rumeur sans fondement. Sur près de 2 millions d'appareils vendus, c'est plutôt un succès qu'un échec !
On parle en plus de gens qui passent leurs journées à taper des emails ou sms, c'est pas représentatif d'un utilisateur normal.
Le clavier virtuel permet aussi toutes sortes d'adaptation selon l'application avec lequel il est utilisé (mail, navigation, sms, ...), ce dont un clavier physique, comme celui du BlackBerry, est totalement incapable.

7/ L'iPhone s'est fait attendre: oui, mais la concurrence à t-elle pendant ce temps sorti des téléphones avec une meilleur interface tactile ? Non. Un meilleur navigateur ? Non.
C'est pas quelques méga pixels dans l'APN ou la fonction GPS qui ont changé quoi que se soit: l'iPhone séduit toujours les gens, et les 30000 exemplaires qu'a vendu Orange en 5 jours sont révélateurs de cela.

L'antithèse de l'iPhone c'est le N95 de Nokia (qui dispose des fameuses fonctions qui "manquent" à l'iPhone) distribué par SFR. En 14 jours on a appris qu'il s'en était vendu 40000, ce qui fait un peu moins de 3000 par jour. L'iPhone s'est vendu lui à 6000 par jour.
Pourquoi ? Parce que si le Nokia est super bien en gadget il pêche énormément sur les fonctions de base:
-l'autonomie est bien inférieure.
-Il est (beaucoup) plus épais, son look est vieillot.
-son interface non-tactile est grosso-modo la même que celle d'un téléphone à 1 Euro.
-son écran est bien plus petit, et avec une résolution inférieure (il est où le confort pour surfer ?).

Bref, autant on peut dire qu'il ne manque pas grand chose à l'iPhone pour être parfait (juste quelques gadgets qui viendront sur la V2), autant Nokia a du boulot pour revoir de fond en comble le concept de base de ses téléphones s'il veut être à la hauteur l'an prochain.
Alors comme vous dites, l'iPhone n'est pas parfait, mais son succès auprès du grand-public ne trompe pas: ça n'est pas un téléphone pour "geek technophile", mais pour comme disent les Américains: "the rest of us".

rysema 02/12/2007 01:40

je suis l'heureuse propriétaire d''un iPhone depuis sa sortie aux US et en toute honnêteté tout est criticable.... La telephonie sur l'iPhone combiné a la lecture des mails a la prise de photos a l''intuitivité de l''appareil et a son interface unique (d''ailleurs tout le monde cherche aujourd''hui a faire la même chose...) en fait une vraie avancée technologique - phénomene de société, bête curieuse... Apple fait des envieux et de nombreux détracteurs --- Alors oui il n''est pas 3G mais qui l''utilise aujourd''hui vu le cout exhorbitant... et aux US la 3G tout le monde s''en fout (ouverture ouverture...!!!)
Mais du reste pourquoi ne pas vous attaquer a Vista sur les PC ???? changer pas changer.... ca c''est une vraie questioin car meme chez Dieu Microsoft les raleurs sont nombreux depuis qu''ils l''ont installén ---- quand on pense que ça fonctionne mieux sur un Mac doté des double systemes bien sur c''est un comble...  les vraies changements sont toujorus plus criticables que les petites évolutions et les grandes révolutions....
Messieurs si vous voulez faire plaisir a vos dames en cette fin d''année allez-y.... car cet objet est mieux qu''un bijou... (et en plus 'moins cher...)
 
 

kokumbo 29/11/2007 02:50

c'est vrai que les capacités de la machine sont un peu limites, mais bon c'est Apple et c'est tendance, les gens vont se ruer dessus et vont le garder parceque c'est l'objet à mode, personnellement je le compare avec les autres terminaux de même  game et  je trouve la configuration un peu limite, mais il faut avouer  que  à l'utilisation c'est un peu surprenant c'est surtout ça qui fait l'attrait.