Aujourd’hui, c’est start-up !

Publié le par blog-high-tech

        Goojet

Le Web 3, c’est écouter les gros : Microsoft, Google ou encore Nokia qui présentait ce matin sa plate-forme de Web mobile Ovi. Mais le Web 3, c’est aussi aider les petits. C’était l’objet de la compétition de start-up qui vient de rendre son verdict

Les gagnants sont les petits gars de Goojet, basés à Toulouse. Ca tombe bien, je venais de les rencontrer. Leur plateforme vous permet de retrouver tout le Web que vous aimez sur votre mobile.

Le concept est simple. Dans un premier temps, vous sélectionnez les applications que vous aimez (Flux RSS, FlickR ou même des post-it) dans une interface très pratique (cliquez-déplacez) sur leur site Web. En installant un logiciel sur votre téléphone, vous avez ensuite accès au tout via Internet dans une interface simplifiée avec de grosses icônes.

Comme l’explique Thomas Nicholls, le très sympathique directeur du développement (le jeune homme sur la photo) « toute la navigation se fait grâce aux touches – de 1 à 9 – de votre téléphone ». Par exemple, en pressant 1 vous retrouvez vos amis sur FaceBook, 2, le flux RSS high-tech de LCI, et 3, vous lancez une conférence téléphonique avec vos collègues. Car le système intègre aussi les fonctions vocales du téléphone.

Le logiciel en JAVA est compatible avec la plupart des téléphones et devrait très vite être adapté pour l’iPhone. Il faut l’avouer le système est encore en rodage mais le lancement ces jours-ci d’une version bêta l’améliorera certainement. D’autant que les 2,3 millions d’euros qu’ils viennent de lever devraient leur permettre de faire quelques menus progrès…

Plus généralement, le Jury de la compétition composé de « professionnels » (investisseurs, entrepreneurs, blogueurs…) avait l’air déçu par l’incapacité à « se vendre » de certains candidats, un syndrome apparemment européen. Avec un certain humour, il se comparait à celui, tout aussi impitoyable,  de la Nouvelle Star. On aura capté au passage une petite stat’ intéressante. Selon un de ces spécialistes : Sur 100 start-up, une dizaine va cartonner, 50 vivront, mais sans faire trop parler d’elles, et le reste périclitera. Le Web est sans pitié.

         Le jury... impitoyable

Publié dans bloghightech

Commenter cet article

allstate insurance 29/03/2008 11:33

AnneGe 02/01/2008 17:59

La capacité à se vendre... est effectivement souvent beaucoup plus importante que le produit lui meme. On créé le besoin...

SiD 29/12/2007 01:41

on as fait un article sur des produits high tech sur www.todaynews.over-blog.com donc on attends les commentaires de connaisseurs

Philippe 27/12/2007 21:33

Si les investisseurs étaient moins frileux en France peut-etre que les start-up aurait plus de temps à consacrer à leur metier et du coup serait plus crédible plutôt que d'aller quémander 3 sous ici et là ...

Duplication de DVD 22/12/2007 15:54

Tout ce petit monde est encore loin d'être mature, il y a encore loin d'ici à la généralisation du web 3.0 ...